01 mars 2006

Melbourne, quelle aventure !

melbourne_copier4Un « business trip » comme je les aime. Visites pour de potentiels business, visite fournisseur, mais aussi super hôtel et… bon, j’en dis pas trop tout de suite, commençons par le début.

Encore un réveil très matinal jeudi dernier… L’avion décolle à 8h30 direction Melbourne. Ici on prend l’avion pour un rien tellement les distances sont longues (tu vois David, on pense qu'au-delà de 700km on ne prend plus la voiture…) Arrivée à Melbourne, le voyage n’est pas fini car le fournisseur est à 2h de route… On traverse la vaste région des vignobles dans l’arrière-pays. Pour votre information, l’Australie est un gros producteur de vin. Ce sont des champs à perte de vue tellement le terrain est plat ! C’est génial ces paysages !

Le soir de retour à Melbourne, direction le pub pour prendre un verre avec un ami de mon boss (qui travaille chez GE pour ceux qui connaissent, spéciale dédicace à Pascale et Christophe) et des collègues à lui (au passage, ils bossent vraiment comme des malades ces p’tits gars). Après quelques verres de vin, c’est l’heure d’aller dîner… et quel dîner… dans un super resto de poissons au bord de la rivière Yarra, c’est la rivière qui traverse Melbourne en plein centre ville (et payé par Mr le manager Asia du Development & strategic initiatives GE, je sais pas ce que ça veut dire, mais c’est sur sa carte de visite !) c’était énorme. J’ai terriblement apprécié la langouste… Laissez moi vous signaler que ces circonstances sont bien entendu exceptionnelles…  Ne croyez pas que c’est la fiesta comme ça tous les jours !!!

Bon, le lendemain, le réveil est difficile… Rien de spécial à ajouter pour vendredi. Mon boss m’a déposée devant mon auberge de jeunesse (comme la semaine dernière) avant de reprendre l’avion. Et moi je suis restée un « Xtra day » pour visiter la ville. Dodo à St Kilda (la ville aux gâteaux, jetez un oeil dans l'album photos, vous comprendrez), c’est à 15mn en tramway de Melbourne et au bord de la plage. Ici c’est encore l’été, donc les bars et les restos en bord de plage sont bondés. J’ai passé encore une super soirée, enfin, c’est facile de rencontrer du monde dans les auberges, j’ai même retrouvé une fille qui était dans ma chambre la semaine d’avant à Katoomba (dans les Blue Mountains) ! Je vous ferai un topo sur l’ambiance « backpackers » comme on dit ici . C’est super coooool…

Par contre la journée à Melbourne a été moins cooooool… A partir de 14h, ce sont des pluies diluviennes qui se sont mises à tomber sans répis… J’étais tellement trempée jusqu’aux os que j’ai préféré prendre un avion plus tôt pour Sydney, et pourtant c’est pas mon genre... (cf. album photos vous comprendrez). J’ai quand même eu le temps de me promener dans Chinatown, d’aller voir le cottage du Capitaine Cook, de flâner dans les parcs, de traverser la grande rue commerçante et de faire le tour du centre-ville en tramway (attraction gratuite, super idée surtout quand il pleut des cordes outside).

La carte du voyage, prochainement sur Radio Anne-Cé J

@+ les Zamis

Posté par acjahan à 01:39 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


Commentaires sur Melbourne, quelle aventure !

    le gateau

    Coucou,
    Vive la chantilly.... C'était bon au moins?
    Au hazard, tu n'aurais pas choisi un gateau du deuxième étage en partant du haut????

    bisouxxx

    Posté par Lucie, 01 mars 2006 à 11:44 | | Répondre
  • Au hasard... non, mais essaie encore )

    Posté par Anne-Cé, 01 mars 2006 à 23:33 | | Répondre
  • OMG! ces gâteaux (c'est surout ça qui m'intéresse dans les voyages :le MIAM. c'est honteux, oui, je sais).... La ville a l'air très belle aussi.
    Bisous

    Posté par Anne-So, 02 mars 2006 à 09:55 | | Répondre
  • Je savais que ça te plairait Anne-So et d'ailleurs, tu n'es pas la seule à avoir remarqué ces gâteaux... h'est-ce pas Lucie ????!! Bon, j'ai pas vu grand chose de la ville... le seul truc que j'ai remarqué, c'est une vache dans un arbre... C'est pas chelou, ça ????
    Bisous ma sister et ma cousine

    Posté par Anne-Cé, 03 mars 2006 à 05:54 | | Répondre
Nouveau commentaire