14 mars 2006

Les « Bluebottle Jellyfish » ou tentacules bleues de bouteille

physalie.tn__La bluebottle (ou physalie: merci Internet pour la vraie traduction en français). C’est une toute petite méduse d’environ 5cm que l’on peut très facilement repérer car elle flotte à la surface de l’eau grâce à son corps gonflé d’air. Elle se déplace à l’aide du vent. Quand le vent est favorable, on n’en voit pas… Par contre, hier le vent était mal orienté, et la mer était couverte de ces petites bestioles transparentes… et surtout des tonnes qui traînent sur la plage (et je dis pas de bêtises), et il faut aussi faire attention à celles-là car même quand elles sont mortes, elles peuvent encore être dangereuses. Aussi, elles sont très malignes… sachez que leurs tentacules peuvent se détacher du corps à cause des vagues. Et ainsi elles ont un rayon plus larges pour mieux vous piquer les coquines (j’ai expérimenté la chose...  et c’est pendant une vague que je me suis fait piquer ! Ca fait mal une petite heure mais on survit). En cas de piqûre, il faut sortir de l'eau, retirer d'éventuels bouts de tentacules (Mmmm…) et bien rincer à l’eau froide. Voilà vous en savez un peu plus sur ces petits invertébrés gélatineux…

Posté par acjahan à 03:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Les « Bluebottle Jellyfish » ou tentacules bleues de bouteille

    bravo

    je trouve ton texte rigolo

    Posté par roro, 30 juin 2008 à 20:23 | | Répondre
Nouveau commentaire